La croissance fulgurante du commerce mobile et du commerce social - Adstream
La croissance fulgurante du commerce mobile et du commerce social

La croissance fulgurante du commerce mobile et du commerce social

Il ne fait aucun doute que l’on passe de plus en plus de temps sur son téléphone et l’un des facteurs est l’augmentation du temps passé sur les applications mobiles. En effet, parmi les principaux marchés axés sur le mobile comme la Corée du Sud, le Brésil et l’Indonésie, les consommateurs ont passé environ 4,8 heures par jour en 2021 à naviguer sur des sites et des plateformes mobiles. Cela s’explique en partie par les tendances encouragées par la pandémie qui ont changé notre façon d’acheter et d’interagir avec nos amis. Pour toucher les consommateurs là où ils passent du temps, les spécialistes du marketing élaborent des stratégies axées sur le mobile tout en concentrant leurs efforts sur le commerce social. Voilà ce qu’il faut en retenir.

L’importance du mobile

« Le mobile est ce qu’il y a de mieux au monde et l’appareil incontournable du futur », a déclaré Theodore Krantz, PDG d’App Annie. Selon le rapport « State of Mobile 2022 » (La situation du mobile en 2022) d’App Annie, les consommateurs ont passé un nombre record de 3 800 milliards d’heures sur leurs appareils mobiles l’année dernière. Les dépenses publicitaires ont suivi ce rythme, bénéficiant d’une croissance de 23 % par rapport à 2020, pour un total de 295 milliards de dollars consacrés à la publicité injectés dans le secteur. De plus, le rapport estime que ce chiffre atteindra 350 milliards de dollars d’ici la fin de 2022. Les téléchargements ont également augmenté de 5 % par rapport à 2020, les consommateurs du monde entier ayant téléchargé 230 milliards d’applications. Les applications d’achat ont sensiblement augmenté, totalisant 100 milliards d’heures d’utilisation, un chiffre en hausse de 18 % d’une année sur l’autre. Dans certains cas, le temps passé sur les appareils mobiles a même dépassé les temps passés devant la télévision linéaire. App Annie indique qu’en 2021 un Américain moyen a regardé 3,1 heures de télévision par jour, mais qu’il a passé 4,1 heures sur mobile, utilisant aussi bien des sites de réseaux sociaux que des chaînes de streaming.

Pendant ce temps en Europe occidentale, de nombreux détaillants physiques adoptent la technologie numérique pour les aider à stimuler les ventes en magasin. Shopify étend ses fonctionnalités de paiement intégré en Allemagne, ce qui permet aux consommateurs de relier facilement leur historique en ligne et leur comportement hors ligne pour des achats simplifiés. La chaîne de supermarchés Aldi teste actuellement une application qui permettrait aux acheteurs de payer dans un environnement sans caisse, tandis que la chaîne de grande distribution britannique Sainsbury’s a récemment mis en œuvre la technologie « Just Walk Out » d’Amazon. Elle permet aux consommateurs de télécharger une application, de générer un code QR, de prendre ce qu’ils veulent dans les rayons du magasin et de partir sans payer à une caisse. Les reçus sont envoyés par e-mail.

Croissance exponentielle du social

D’après App Annie, sur les 3 800 milliards d’heures passées sur mobile l’année dernière, 70 % ont été consacrées aux applications sociales et photo ou vidéo. C’est TikTok et Facebook qui enregistrent la majorité de ce temps avec près de 20 heures par utilisateur chaque mois. Selon un nouveau rapport d’Accenture intitulé « Why Shopping’s Set for a Social Revolution » (Pourquoi le social va révolutionner les achats), les prévisions indiquent que le secteur mondial du commerce social – défini comme l’intersection des expériences sociales avec les achats de commerce électronique sur une plateforme unique – connaîtra un essor trois fois plus rapide que le commerce électronique traditionnel. Environ 64 % des utilisateurs des réseaux sociaux, soit deux milliards de personnes, ont acheté quelque chose sur un site social l’année dernière. Ces chiffres devraient connaître une nouvelle augmentation encore plus importante et passer de 492 milliards de dollars dépensés pour le commerce social en 2021 à 1 200 milliards de dollars d’ici 2025. Sans surprise, une grande partie de cette croissance proviendra des consommateurs Millenials et de la génération Z qui passent déjà beaucoup de temps en ligne et qui devraient être responsables de 62 % des dépenses en commerce social dans le monde au cours des trois prochaines années. Parmi tous ces achats dans le monde, 18 % seront probablement pour les vêtements, 13 % pour l’électronique et 7 % pour la décoration d’intérieur. « L’augmentation constante du temps passé sur les réseaux sociaux reflète l’importance de ces plateformes dans notre vie quotidienne », a déclaré Robin Murdoch, responsable mondial du secteur des logiciels et des plateformes chez Accenture. « Ils modifient la façon dont les gens achètent et vendent, ce qui offre aux plateformes et aux marques de nouvelles opportunités d’expériences utilisateur et de sources de revenus. »

Les spécialistes du marketing exploitent cette réalité en augmentant leurs dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux. Zenith prévoit que, compte tenu de son taux de croissance annuel moyen de 15 %, les dépenses de publicité sur les réseaux sociaux augmenteront plus rapidement que celles de tout autre canal et atteindront 177 milliards de dollars cette année. Dans deux ans, les réseaux sociaux devraient représenter 27 % du marché mondial de la publicité. Des plateformes comme Facebook, Instagram, Snapchat et TikTok ont déjà mis en place des fonctionnalités d’achat intégrées dans les applications pour aider à répondre aux besoins des clients.

L’implication des marques

SmileDirectClub est l’une des nombreuses marques ayant récemment mis à jour leur stratégie publicitaire sur TikTok après avoir bénéficié d’un fort engagement de la part des consommateurs sur l’application populaire de vidéo sociale. La formule choisie est une combinaison de publicités programmatiques et d’engagement organique. John Sheldon, le directeur marketing de SmileDirectClub déclare : « On ne va pas sur TikTok pour simplement diffuser des annonces. On va sur TikTok, on devient un créateur et on fait partie de la communauté TikTok. » Cela s’est donc traduit par la création d’une série de vidéos personnalisées qui ont contribué à renforcer le lien de l’entreprise avec les consommateurs. La publication de contenus sociaux originaux et l’implication des influenceurs ont joué un rôle clé dans la stratégie.

Cameo gagne également en popularité, les annonceurs cherchant à attirer l’attention des consommateurs en s’associant à la plateforme conçue à l’origine pour permettre aux gens d’acheter des enregistrements vidéo personnalisés auprès de leurs célébrités préférées. Maintenant, les spécialistes du marketing construisent leurs propres campagnes sur Cameo. « Si votre marque collabore avec une célébrité sur Cameo, vous avez une audience complètement captive qui est intéressée », a déclaré Matt Maher, fondateur de la société de conseil M7 Innovations. La campagne britannique « Birthday Shout-Outs » de Bud Light en est un exemple. Elle invitait à participer à un concours pour avoir une chance de gagner un message d’anniversaire personnel enregistré par une des six célébrités. Des centaines d’enregistrements de Cameo ont été partagés, et le sentiment positif à l’égard de Bud Light a été évalué deux fois supérieur par rapport à son niveau de référence. Pour citer un autre exemple, Nissan a donné aux acheteurs potentiels la possibilité de poser des questions sur la version 2022 du SUV Crossover Infiniti QX60 du constructeur automobile, et plusieurs personnes connues y ont répondu, dont la gymnaste olympique Gabby Douglas. Coca-Cola s’est même associée à la plateforme pour partager des messages vidéo personnalisés du père Noël à l’occasion des fêtes de fin d’année de l’année dernière. Ce type de croissance organique est très recherché par les marques lorsqu’elles souhaitent lancer des messages viraux.

Du commerce électronique traditionnel à la portée toujours croissante du secteur du commerce social, les achats mobiles ont clairement attiré l’attention des consommateurs du monde entier. Les spécialistes du marketing répondent à cette demande avec des dépenses publicitaires dédiées et trouvent des méthodes de plus en plus ingénieuses de s’associer à des plateformes sociales et susciter l’engagement des clients potentiels. Nous garderons un œil sur les développements à venir dans ce domaine.


En juin de cette année, la société Adstream a été rachetée par Extreme Reach. Ensemble, ils représentent désormais le leader mondial de la logistique créative, ainsi que la première et unique solution qui intègre avec fluidité la diffusion TV linéaire et la diffusion d’annonces vidéo sur une seule plateforme.

Author

John Licardi

John Licardi

Découvrez nos produits

One Delivery

Distribution rapide et sécurisée, quels que soient le média, le moment et le marché

Distribution cross-média

One Solutions

Connectez vos partenaires et gérez vos contenus, de la création au stockage

Solutions de flux de travail

One Services

Assistance à la mise en conformité réglementaire et pratique pour publier vos contenus

Mise en conformité des campagnes

One Analytics

Gérez toutes vos données au même endroit

Données et analyses
Envoyer des contenus dès maintenant










    ou alors
    En savoir plus










      18.207.136.189
      https://www.adstream.tv/fr/blog-la-croissance-fulgurante-du-commerce-mobile-et-du-commerce-social/